Les verrues 2017-12-18T02:56:35+00:00

Guide des pathologies pédicurales

Notre salle de pédicurie répondra à tous vos besoins en terme de soins pédicures, d’orthoplasties ou d’orthonixies.

Les verrues

Les verrues ou papillomes humains sont des tumeurs bénignes liées à la prolifération Localisée de l’épiderme, elles sont dues à une infection par le papillomavirus.
Elles sont fréquentes, contagieuses, auto inoculables, transmises par contact direct ou indirect (Bains en piscine, objets contaminés…) la contamination est favorisée par les microtraumatismes et l’immunodépression.
Elle touche surtout l’enfant et l’adolescent.
L’incubation varie de 1 à 20 mois.

Les verrues plantaires uniques ou vulgaires également appelées Myrmecies:

periostite

fig.4

periostite

fig.43

C’est la verrue la plus fréquente
  • Elle est due au hpv1.
  • Elle est profonde et souvent isolée.
  • Douloureuse, au contact et au pincement.
  • De forme arrondie elle présente un halo blanchâtre à sa périphérie (fig. 4, 43).
  • Elle est recouverte de corne se qui la plus par du temps peut porter a confusion avec un simple durillon.
  • Elle siège sur les zones d’appuis.

Les verrues en mosaïque:

periostite

fig.96

Elles sont moins fréquentes
  • Due le plus souvent au hpv2
  • Elles sont superficielles
  • Indolores
  • Souvent multiples et confluente en un placard kératosique (fig. 96).

Traitement :

  • Il doit être proposer malgré la possibilité d’une disparition spontanée
  • Le traitement est local pour les verrues plantaires
  • Cryothérapie par azote liquide (à l’aide d’un coton tige ou d’un cryostat) ou de neige carbonique.
  • Préparations locales à base d’acide salicylique et lactique.
  • Par électrocoagulation ou laser.
Retour aux pathologies pédicurales