Examen clinique et postural 2017-12-18T02:49:19+00:00

L’examen clinique et postural

Les pieds sont à l’évidence la base de l’équilibre statique et dynamique du corps humain.

Le travail du Podologue du sport et Posturologue consiste donc à prendre en considération l’ensemble du corps humain dans sa gestion de l’espace.

L’examen clinique

stabilometrie

Plateforme stabilométrique.

Résultats numériques

L’examen d’un sportif est assez complexe du fait des différentes postures et différents muscles en action à chaque mouvement effectué.
La première grande étape de son évaluation consiste donc à vérifier sa stabilité posturale grâce à un examen approfondi dans diverses positions sur une plateforme stabilométrique.
Cette démarche permet de potentialiser la stabilité du corps, et en cas de test négatif permettra de mettre en place un programme de rééducation et d’étirements spécifiques visant à améliorer l’équilibration de la dynamique.

L’examen postural

stabilometrie
La Posturologie est une spécialisation du Podologue visant à prévenir et à traiter les troubles fonctionnels de la posture et de l’équilibre par l’intermédiaire des capteurs plantaires.
Ce traitement s’adresse à toute personne souffrant en posture érigée ou ayant du mal à tenir debout.
  • Les pieds jouent un rôle de récepteur sensoriel fondamental. La plante des pieds est sensible à des variations de l’ordre de 5 microns de déformation, de 1 gramme de pression. Ces informations sont instantanément transmises au système nerveux central (S.N.C), puis comparées aux stimulations venant de l’œil, de l’oreille interne et de la proprioception. Le S.N.C, en retour, régule les oscillations posturales par l’intermédiaire des muscles extrinsèques du pied.
  • Les semelles de posture permettent une reprogrammation posturale. Les stimulations sont données aux mécano-récepteurs podaux soit par des micro-cales (1 à 3 mm) soit par des orthèses moulées directement sur le pied. Le type de stimulation est déterminé lors du bilan postural.
  • Le bilan postural va objectiver le morphotype, les déséquilibres toniques, les dysfonctions informationnelles et biomécaniques qui perturbent l’équilibre et empêchent la bonne intégration des traitements posturaux . La partie clinique comprend de nombreux tests de posture qui guideront le posturologue vers la partie du corps qui est en dysfonction et qui pourra être améliorée par une thérapie manuelle et posturale.
  • Les indications des traitements posturaux sont vastes, mais ne concernent que les troubles d’origines fonctionnelles et les pathologies posturales, les troubles organiques tels que fractures ou autres pathologies sont uniquement du ressort médical.
  • Les indications peuvent aller des métatarsalgies aux migraines en passant par les genoux, les hanches, les cervicales, en un mot tout ce qui est induit par un trouble de la posture nous intéresse !
  • En bref si vos douleurs de genou par exemple proviennent d’un déséquilibre de vos pieds vous aurez de grandes chances d’être amélioré. Si elles sont la conséquence d’un traumatisme, il vous faudra alors un traitement médical approprié.

L’examen dynamique

Dans un premier temps le podologue examinera les empreintes plantaires en statique.
Puis l’examen dynamique nous apportera les éléments essentiels de la course, La stratégie d’équilibration du sportif, ses troubles et déséquilibres pendant la course.
L’examen dynamique va s’effectuer pieds nus, chaussés avec ses différentes chaussures (entraînement, compétition, …) à la marche puis à la course.
stabilometrie

Empreinte de pieds plats

Empreinte de pieds normaux

Empreinte de pieds creux

Chaque exercice est filmé puis décomposé image par image. Une vision experte de cette décomposition pourra aussitôt repérer un grand nombre de défauts tels que :
  • L’attaque du talon en varus (talon en externe) ou valgus (talon en interne)
  • La stabilité du médio tarse (milieu du pied / voûte) ou son déséquilibre en pronation (Voir un exemple) ou supination
  • Le mauvais travail musculaire des muscles inférieurs
  • L’homogénéité ou non du déroulé du pas
  • Une vitesse de rabattement du pied sur le sol excessive
  • La mauvaise rotation des membres inférieurs et surtout des genoux
  • Un placement anormal du bassin
  • La dissymétrie du balancement des bras ou un positionnement décalé entre les épaules et la tête

Vision électronique de la posture

Enfin, l’étude de la marche et de la course permet de voir le comportement de la chaussure qui peut intervenir soit comme un élément stabilisateur du pied soit au contraire aggraver les troubles lorsque la chaussure n’est pas adaptée ou usée.Etude de la chaussure en dynamique.
Chaque sport et chaque terrain a sa chaussure, il s’agit de ne pas se tromper !
Si besoin, un bilan sur podomètre électronique permettra d’identifier :
  • Les pressions excessives des pieds sur le sol et donc sur la chaussure
  • Le centre de poussée podale lors de la marche ou de la course (lignes blanches sur le dessin)
  • Les pronations avec une gate line en interne (ligne rouge sur le dessin de gauche)
  • Les supinations avec une gate line en externe (ligne rouge sur le dessin de droite)
Les principaux mouvements physiologiques du pied

La supination

La plante s’oriente vers le dedans

La pronation

La plante s’oriente vers le dehors

L’adduction

La pointe se porte en dedans

L’abduction

La pointe se tourne en dehors

Prendre un rendez vous

Vous avez besoins de soins pédicures, de semelles orthopédiques, d’analyser une douleur dans le dos, jambes, genoux chevilles, ou encore besoin d’un suivi sportif des vos pieds et articulations, nos podologues spécialistes en posturologie et en pédicurie seront alors heureux de vous recevoir.

Veuillez prendre rendez vous auprès de notre secrétariat au 0148904069